Fascinante Istanbul

Le simple fait d’évoquer le nom de cette ville d’Istanbul m’a toujours fait rêver. La Basilique de Sainte Sophie, le détroit du Bosphore, le café turc…autant de références qui invitent au voyage et à la rêverie. Les hasards de la vie ont fait que j’ai eu la chance de devenir amie avec Seda, originaire de la fascinante Istanbul. Elle m’avait vanté à multiples reprises les beautés de sa ville. J’acceptais son invitation à venir lui rendre visite pendant quelques jours, tellement impatiente de découvrir cette ville.

séjour istanbul

Le petit-déjeuner turc

Si, comme moi, vous aimez les petits-déjeuners pantagruéliques, un séjour à Istanbul saura à coup sûr ravir votre palais. Ici le petit-déjeuner est roi, en majorité salé mais aussi sucré. L’une des premières adresses testées, très populaire, est Bazlama. La dame qui a monté le concept, vous accueillera avec le sourire. Le pain est fait sur place et les options de confiture, de chakchouka étaient tout aussi délicieuses les unes que les autres. Sachez qu’ici on consomme du thé ou chaï toute la journée.

bazlama istanbul café

Cette autre adresse, sur la rive asiatique, sera plus difficile à retrouver si vous n’êtes pas avec des locaux. Le miel de sureau y est servi avec du fromage. On y retrouve toutes sortes de fromages et de charcuterie halal. Beaucoup de salades également.

petit déjeuner turc

Autre spécialité locale, le week-end, rejoindre la campagne toute proche sur les hauteurs de la ville pour un petit-déjeuner traditionnel de pide dans une maison en bois. Ici chez Lider Pide, on vient en famille et entre amis pour déguster la pizza turque, c’est une pizza de forme ovale à la viande hachée, végétariens s’abstenir. Au cas où ce ne serait pas assez léger, on y rajoute aussi des versions avec de l’oeuf et du beurre. Mais rassurez vous, vous l’accompagnerez toujours d’un verre de lait fermenté pour mieux digérer.

pide istanbul

Sites à voir à Istanbul

Je crois avoir eu la chance, pendant ce séjour à Istanbul, de parcourir la ville en long et en large avec tous les moyens de transport possibles : bateau, tram, bus, voiture, métro… Le bateau est un incontournable pour profiter de la magie du Bosphore. Vous pourrez le prendre à Ortakoy côté européen pour une croisière d’une heure qui vous donnera un bon aperçu de différents quartiers de la ville et de la beauté du lieu. En sortant, n’hésitez pas à goûter cette pomme de terre farcie à toutes les sauces, ça rappelle un peu la jacket potato irlandaise avec plus d’options d’accompagnement.

croisière bosphore

Galata est aussi un quartier à visiter sur la rive européenne pour sa tour, ses boutiques de créateurs et ses charmants cafés. Plus arty et étudiant à première vue.

visite galata

Il ne faut bien sûr pas manquer la basilique Sainte-Sophie et le chat le plus célèbre du monde (elle a même rencontré Obama). La mosquée bleue : prévoyez de vous couvrir mesdames, la tête, les épaules, les genoux et de ne pas porter de vêtements moulants. Vous pourrez retirer vos chaussures à l’entrée. Résidence des sultans et prouesse architecturale, Le Palais Topkapi vaut aussi largement le détour. Gigantesque, prévoyez du temps pour en explorer chaque recoin.

Palais topkapi

L’art du café et du thé

Ici on boit du thé, le çay (à prononcer tchai) à toute heure de la journée. Il est toujours servi dans un verre caractéristique transparent et préparé dans une théière à deux étages. Vous en trouverez absolument partout, sur toutes les tables, dans tous les bureaux.

thé turc

Quant au café, c’est aussi une tradition sociale incontournable. Boisson en décoction, mousseux, légèrement sucré et servi dans une tasse en porcelaine, il est préparé dans une cafetière à long manche, le cezve. Si vous êtes tentés de lire dans le marc de café, il vous suffira de retourner votre tasse 3 fois dans le sens des aiguilles d’une montre en faisant un voeu. Lorsque le café aura refroidi, vous pouvez retourner votre tasse et tenter de comprendre la signification des dessins de votre tasse.

café turc

A propos du kebab

A Istanbul, on est généreux et on ne connaît pas les petites portions. Quant aux kebabs, autant je les évite à Paris car peu souvent gages de qualité, autant lorsque vous venez à Istanbul, l’une des meilleures adresses est celle de Tatar Salim . Le vrai kebab n’est pas un sandwich, mais ce sont des tranches de viande hachée servies dans une délicieuse galette légère.  Là encore on vous servira du lait fermenté, des oignons au sumac, de la salade avec de la grenade pour accompagner votre repas.

kebab istanbul

Comment se déplacer à Istanbul

Le métro et le bateau sont deux incontournables. Le métro est très moderne et vous pourrez toujours vous faire aider au guichet pour acheter votre pass, même si vous ne parlez pas turc. Les minibus sont très utilisés mais il peut être plus compliqué de vous repérer sans guide. Il en est de même pour les taxis pour lesquels la conduite est particulièrement sportive.

visiter istanbul

La ville est très étendue. Pour vous donner une idée, elle représente l’équivalent d’un département du Nord de la France, avec plus de 15 millions d’habitants. Lorsque vous visiterez le palais Topkapi, Sainte Sophie et le Grand Bazar, vous pourrez tout faire à pied mais pour aller d’un quartier à l’autre, vous aurez besoin des transports. C’est en tout cas une ville fabuleuse avec une histoire si riche, assurément un voyage qui vaut le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting