Cocktails de rentrée : un peu Mabel ou plutôt Lulu White

0

Depuis ces deux dernières années, les bars à cocktails de qualité se multiplient à Paris. Bien que je ne sois pas experte en mixologie, j’apprécie toujours les beaux endroits et les cocktails savamment dosés, avec une nette préférence pour le pisco – une eau-de-vie à base de raisin provenant d’Amérique du Sud – ou le rhum.

logo-mabel

La carte du Mabel a tout pour plaire et offre l’embarras du choix. La spécialité, c’est le rhum même si le menu propose aussi toute une variété de cocktails à base de vodka, pisco ou autres breuvages. Pour les novices, on vous indique également si votre cocktail sera plutôt frais, corsé, acidulé, épicé, bien pratique…

IMG_3447

Et puis, nous sommes tout de suite accueillis avec le sourire et bien installés dans de moelleux canapés, dont il est d’ailleurs difficile de s’extirper en fin de soirée.

 

Chez Lulu White, c’est l’absinthe qui est mise en avant.

cocktail lulu white

 

Les banquettes bleu de Prusse sont confortables si vous venez en groupe. Je suis par contre nettement moins fans des tabourets hauts. Certes, ils font partie de la déco clinquante tendance Art Déco qui a son charme et surtout son originalité par rapport aux autres bars à cocktails du moment. Pour ceux qui connaissent la Nouvelle-Orléans, ça vous rappellera peut-être des souvenirs…

bar lulu white

 

Mention spéciale pour le service aux petits soins chez Lulu White. Pour le cadre, j’ai tendance à préférer le côté intimiste, lumière tamisée et la grande baie vitrée du Mabel. Ce que j’y ai apprécié aussi, c’est le lieu hybride. Certains d’entre vous sont peut-être déjà des habitués du Lockwood, dans le même quartier du Sentier, où vous pouvez déguster votre café le matin, déjeuner le midi ou revenir le soir pour un aperitivo ou un cocktail au choix. Ici au Mabel, ce sera le « grilled cheese » qui sera bientôt à l’honneur.

Un point commun à ces 2 nouvelles enseignes : si vous ne repérez pas l’adresse à l’avance, vous passerez à coup sûr devant la devanture de ces bars sans les apercevoir. C’est aussi ce qui fait le charme de ces nouvelles adresses.

Pour en savoir plus sur la nouvelle tendance des bars cachés, vous avez peut-être eu la chance de voir un reportage 100% Mag de M6 auquel The Best Places in Paris a eu la chance de participer.

Et pour suivre les bars tendance parisiens – en anglais s’il vous plaît – la référence se trouve chez Forest de 52 Martinis.

Les adresses :

Mabel, 58 rue d’Aboukir 75002 Paris

Lulu White, 12 rue Frochot 75009 Paris 

 

Tags: , , , ,

Share.

Leave A Reply

Subscribe without commenting

error: Content is protected !!